Ostéopathie en bref…

L’ostéopathie est une forme de médecine manuelle, qui vise à soigner les troubles fonctionnels en traitant les restrictions de mobilité qui sont à leur origine. Elle fait ceci en permettant aux zones en restriction d’avoir une bonne mécanique, une bonne vascularisation sanguine et lymphatique, ainsi qu’une bonne innervation.

Ces restrictions de mobilité peuvent se trouver dans le corps entier.
Elles peuvent être au niveau :
– musculaire,
– tendineuse,
– ligamentaire,
– fasciale,
– membraneuse,
– des os eux-mêmes,
– des organes et viscères,
– des os du crâne,
– etc…

… et peuvent avoir des conséquences locales (là où se trouve le trouble) et/ou à distance, via des liens anatomiques variés que l’ostéopathe retrouve à travers la palpation fine des différents tissus du corps.

Ces restrictions peuvent avoir des conséquences sur les différents systèmes du corps (vasculaire, neurologique, musculo-squelettique, viscéral (par exemple digestif)….)

L’ostéopathe travaille sur le corps entier, et a une vision globale de son patient. Tout compte, les traumatismes antérieurs, le régime alimentaire, les sports pratiqués, les événements importants (type grossesse, déménagements, grands changements), les prises médicamenteuses….

Il s’attache donc à trouver la CAUSE des douleurs et des gênes qui ont pour origine un trouble fonctionnel.

L’ostéopathe correctement formé s’appuie sur l’anatomie, la physiologie la biomécanique et bien sûr la pathologie, qui sont une partie intégrante et intensive de son cursus d’études et de sa pratique.
Il sait donc différencier un trouble ostéopathique d’un trouble médical, et s’il voit que le trouble présenté n’est pas du champ de travail de l’ostéopathie, il a pour devoir de vous envoyer vers le thérapeute qui saura au mieux répondre à votre cas, lorsque c’est nécessaire. Sa formation lui permet de travailler avec les autres professions de santé.

C’est pour cela que l’ostéopathie est complémentaire des autres professions de la santé, et n’a pas pour ambition de “tout” soigner, car la santé est un travail d’équipe entre le patient et les professionnels du domaine de la santé auxquels il s’adresse.